A partir du 15 janvier 2024 : Mesures des reliquats azotés sortie hiver

Expertise Chambre

La campagne Azote-Mieux de mesures des reliquats sortie hiver sur le Loiret débutera à partir du 15 janvier 2024. Une gestion fine de l’azote est toujours d’actualité, tant d’un point de vue économique qu’environnemental.

L’évolution des prix des intrants et des productions végétales incitent à valoriser au maximum chaque unité d’azote épandue. Calculer précisément son bilan prévisionnel d’azote à partir de mesure des reliquats azotés sortie hiver est la première étape vers cet objectif.

Calculer au plus juste la dose prévisionnelle d'azote

L’application de la méthode des bilans reste encore aujourd’hui le moyen efficace et robuste pour ajuster la dose prévisionnelle sur la plupart des cultures. L’interprétation avec le logiciel Azofert, utilisé par le laboratoire de la Chambre d’Agriculture du Loiret, affine ce bilan prévisionnel :
 

  • Le reliquat d’azote utilisable est calculé selon le taux de cailloux, la densité apparente du sol, et la profondeur d’enracinement prévisionnelle.
  • Les postes organiques sont estimés par un modèle dynamique tenant compte du climat réel local depuis la date d’incorporation : des résidus de récolte, des couverts, des produits organiques.
  • L’organisation de l’azote de l’engrais, les pertes par lixiviation du reliquat d’azote, sont pris en compte.

Le remplissage complet de la fiche de renseignement Azofert est un point clé pour une bonne précision de la dose calculée, notamment :

  • Objectif de rendement : en zone vulnérable, il doit correspondre à la moyenne des rendements réalisés sur l’exploitation pour la culture considérée au cours des cinq dernières années, en excluant la valeur maximale et la valeur minimale.
  • Dates (semis, récolte, enfouissement résidus, couverts, produits organiques…),… impactent également la dose calculée.
  • Développement des couverts, des colzas , stade des céréales d’hiver : Le climat de l’été a conduit à de forts développements de couverts et de colza sur certaines parcelles. Les pesées de colza en entrée et sortie d’hiver sont capitales pour ajuster la dose. L’étalement des dates de semis des céréales d’hiver va aussi conduire à des stades (et des absorptions d’azote) très variables en sortie hiver.

 

 

 

 

 
Laboratoire